Skip to content

Accueil du site > Paroisses > Ensemble Paroissial Saint Jean-Paul II entre Loire et Mézenc. > III. Vie paroissiale > Événements. > Père Jean Louis Granger

Père Jean Louis Granger

mardi 12 novembre 2019, par Patricia Cortial

Jean Louis est né dans le département de l’Ain, il était le 2éme dans une famille de 5 enfants.

Sa famille vient habiter à Monistrol sur Loire, c’est au collège d’Yssingeaux qu’il est scolarisé. Pendant plusieurs années il anime le patronage de Monistrol sur Loire. Il entre au séminaire du Puy, pour se préparer à devenir prêtre, il est ordonné le 24 juin 1973 dans cette église de Monistrol. Il est nommé vicaire au Monastier le 13 juillet 1973.

Il s’est occupé des enfants et de jeunes organisant des camps. Ensuite il est nommé curé des Estables et de Freycenet Lacuche et quelques années plus tard de Présailles et Freycenet Latour.

Il crée des liens avec la Lituanie pour aider ce pays à se développer, au niveau des écoles et des orphelinats. Il organise de nombreux voyages avec ce pays, ainsi les jeunes de la Lituanie et de la Haute Loire peuvent se rencontrer et tisser des liens. Jean Louis s’investira dans les communes autour du Monastier. Avec le Père Félix Liotard, ils soutiendront les agriculteurs à s’installer au pays.

Il fera des montages audiovisuels pour faire connaitre la région. Pendant de nombreuses années, il sera gardien dans l’équipe de foot du Monastier. Il aimait chanter et jouer de la guitare. C’est avec cet instrument de musique qu’il animait parfois les messes. Il aimait aussi faire du vélo, du ski et de la photo. Il a été chauffeur de car pour les ramassages scolaires mais aussi pour les voyages. Dans ses loisirs il aimait faire quelques tours de magie.

Jean Louis était une personne simple qui aimait bien dialoguer avec les gens. Ces dernières années, il a rendu quelques services religieux à l’ensemble paroissial d’Yssingeaux.

Nous savons qu’il a été éprouvé dans sa santé, il a fait preuve d’un grand courage, il ne se plaignait pas il a été bien soutenu par sa famille et ses amis qui venaient lui rendre visite. Il s’est investi dans le pèlerinage à Lourdes Cancer-espérance, et était présent à plusieurs pèlerinages. Depuis plusieurs mois Il a du entrer à la maison de convalescences des Melleyrines pour être accompagné dans ses épreuves de santé. Il s’est senti bien accueilli et bien soutenu pour tout le personnel de cette maison : médecins, infirmières et personnels de service.

Du 17 septembre au 22 septembre, il a participé au pèlerinage Cancer Espérance à Lourdes. Ce pèlerinage a été pour lui, un grand réconfort. Auprès de la Vierge Marie, mais à la rencontre des nombreux malades, il a retrouvé une certaine sérénité et paix.

En cette après midi de la Toussaint, Jean Louis a entendu le Texte des béatitudes, il a communié. Il est décédé quelques minutes plus tard en présence de sa sœur et de son beau frère. Aujourd’hui nous sommes réunis pour faire mémoire de sa vie et surtout pour prier pour lui, afin que le Seigneur le reçoive dans la demeure céleste.

Père Maurice Poyet