Skip to content

Accueil du site > Paroisses > Ensemble Paroissial Saint Jean-Paul II entre Loire et Mézenc. > Vie paroissiale > Solidarité. > DEUX ACTIONS DE SOLIDARITÉ avec le SECOURS CATHOLIQUE

DEUX ACTIONS DE SOLIDARITÉ avec le SECOURS CATHOLIQUE

mercredi 28 mars 2018, par Philippe Pubellier

Après la célébration des Rameaux a eu lieu la soirée « bol de riz » à Coubon, le samedi 24 mars, avec la venue de bénévoles du Secours Catholique qui nous ont expliqué la démarche du Garage et de l’Epicerie Solidaire.

Le Garage Solidaire : il a ouvert ses portes au mois de mai 2017 grâce à trois associations. Elles peuvent également louer ou acheter un véhicule...

L’atelier se trouve 28 avenue des Champs-Elysées, il permet aux personnes qui n’ont pas suffisamment de ressources financières de venir faire réparer leur véhicule à moindre coût. Elles peuvent également louer ou acheter un véhicule à des prix défiants toute concurrence.

En 2016, une enquête réalisée auprès de 300 acteurs socioprofessionnels de Haute-Loire a permis de mettre en évidence les problèmes matériels de mobilité des personnes qui n’ont pas les moyens d’avoir un véhicule ou de le réparer.

Pour bénéficier du garage solidaire il faut contacter un accompagnateur social ou professionnel.

L’épicerie solidaire : elle est installée au Puy-en-Velay 6, rue Latour Maubourg, dans les anciens locaux Fontanille... Elle porte l’enseigne " La croisée des saveurs ", et elle permet aux habitants de l’agglomération qui ont de faibles revenus de s’alimenter correctement, contre une petite participation financière.

On trouve sur place des produits frais, en surgelés ou en conserve, des aliments pour bébé, des fruits et légumes, mais aussi des produits d’hygiène et d’entretien. Dans la limite d’un montant déterminé à l’avance, les personnes qui se rendent à l’épicerie, peuvent remplir leur panier, et bénéficier des conseils des bénévoles présents sur place. Le service proposé s’inscrit dans une démarche d’insertion, et non pas d’assistanat.

Toutes les personnes qui connaissent des difficultés financières peuvent se rendre à l’épicerie solidaire, par le biais d’un travailleur social et d’une commission d’attribution. Le montant des dépenses autorisé est déterminé par le calcul d’un quotient familial en fonction des ressources, des charges et de la composition de la famille. Les personnes à qui l’on accorde l’accès à l’épicerie solidaire doivent s’engager à utiliser les économies effectuées à travers leurs achats pour rembourser des dettes, ou financer un projet familial, nous a expliqué Robert Rochette l’un des nombreux bénévoles de l’épicerie. L’accès à celle-ci est fixé par la commission pour une durée maximale de 6 mois. Horaires d’ouverture : le mardi de 9h à 12h et le vendredi de 14h à 17h sauf jours fériés. Pour plus d’information : 04 71 02 48 95.

Portfolio